Comment construire des partitions sur un disque dur dans Windows 10 ?

Comment construire des partitions sur un disque dur

Le partitionnement d’un disque dur vous permet de créer une configuration de plusieurs disques durs sans avoir à acheter et installer du matériel supplémentaire. Il s’agit d’une procédure qui vous permet d’avoir plusieurs sections sur votre disque et qui offre à l’utilisateur un certain nombre d’avantages. Les utilisateurs de tous les systèmes d’exploitation Windows peuvent diviser un disque dur en plusieurs partitions.

Pourquoi devez-vous créer des partitions sur votre disque dur ?

Une partition est un espace sur un disque dur qui peut contenir un système de fichiers. Les différents éléments du disque sont produits sur un seul disque lors du partitionnement. Par conséquent, chaque élément peut fonctionner séparément, comme s’il s’agissait d’un disque distinct. Le partitionnement de disque est utile pour diverses raisons. L’envie d’installer de nombreux systèmes d’exploitation sur un seul périphérique est l’une des plus répandues. La création de partitions sur un disque dur est également pratique si l’utilisateur souhaite afficher un système d’exploitation distinct sur une zone et un répertoire de données pour la gestion des logiciels sur une autre.

N’oubliez pas que l’établissement de partitions sur un disque dur nécessite un minimum d’espace libre. Les partitions consomment en effet de l’espace de stockage sur le disque. Donc, avant de commencer à créer des partitions, pensez à libérer de l’espace sur votre disque dur !

Quels sont les différents types de partitions dans Windows 10 ?

Avant de commencer à partitionner un disque dur, il est important de comprendre les différents types de partitions :

  • La partition primaire est également connue sous le nom de partition principale.

La partition primaire est celle où le système d’exploitation sera installé (Windows). Un disque dur au format MBR peut avoir jusqu’à quatre partitions primaires.

  • Les partitions étendues et logiques : une partition étendue peut être établie pour surmonter les limites des partitions principales. Elle peut contenir un nombre infini d’unités logiques. Chacune d’entre elles peut être utilisée comme une pièce de matériel autonome.

Un disque dur d’un téraoctet, par exemple, pourrait comprendre une partition principale de 500 gigaoctets et une partition étendue de 500 gigaoctets avec cinq unités d’environ 100 gigaoctets de logique.

Les bénéfices de la partition d’un disque dur dans un PC Windows 10 

Le partitionnement d’un disque dur est une technique permettant de séparer les fichiers système des fichiers utilisateur sur un disque dur, ce qui permet de formater et de réinstaller rapidement le système d’exploitation sans avoir à préserver l’intégralité d’un gros disque dur. Le partitionnement d’un disque dur vous permet de sécuriser vos données en cas de panne de l’ordinateur. En d’autres termes, si le système d’exploitation est détruit en raison d’une défaillance logicielle et ne parvient pas à sauvegarder les données, celles qui se trouvent sur une autre partition ne seront pas endommagées.

Comment créer des partitions d’un disque dur sur un PC Windows 10 ? le guide

Avant de commencer à partitionner un disque dur, l’utilisateur doit d’abord tenir compte de la quantité de partitions disponibles. Le nombre maximal de partitions prises en charge par Windows 10 est de quatre si le disque dur est de type MBR (Master Boot Record) (4 partitions primaires, ou 3 partitions primaires et 1 partition étendue). En revanche, si le disque dur est GPT, il n’y a aucune restriction (GUID Partition Table).

Le partitionnement d’un disque dur sous Windows 10 est une opération pour le moins facile, grâce à l’outil de gestion des disques du système d’exploitation. Voici les mesures à prendre :

  • Sélectionnez Gestion des disques dans le menu Démarrer en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris. Le gestionnaire de disques de Windows vous présente les différents lecteurs et partitions de votre machine.

menu d’options

  • Sélectionnez la partition principale de l’ordinateur (C :), puis faites un clic droit pour réduire le volume. Le volume du disque doit être réduit.
  • Si nécessaire, modifiez la valeur de la quantité d’espace à réduire dans la nouvelle fenêtre avant de cliquer sur Réduire.
  • Réduire la taille du disque c
  • Choisissez Nouveau volume simple dans le menu contextuel lorsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’espace non alloué (en noir).
  • Dans l’assistant Créer un volume simple, cliquez sur Suivant, puis modifiez la taille de la nouvelle partition (si nécessaire) et cliquez sur Suivant.
  • Vérifiez la lettre allouée à la partition à venir, puis cliquez sur Suivant.
  • Choix d’une lettre de disque
  • Sélectionnez Formater ce volume avec les paramètres par défaut et donnez un nom au disque dans la case suivante.
  • Enfin, confirmez la formation de la partition en sélectionnant Terminer pour créer une nouvelle partition

C’est tout, votre nouvelle partition a été créée !

Découvrez aussi :